LA SPAC COLLECTION

samedi 3 février 2007
popularité : 7%

SHOOT THE SHERIFF

JPEG - 62.1 ko

SHOOT THE SHERIFF

Une exposition de la SPAC Collection, avec les nouvelles acquisitions dans une présentation exceptionnelle avec des œuvres rarement montrées du Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de la Ville de Liège.

Vous pouvez découvrir en exclusivité les nouvelles acquisitions sur le site de la SPAC COLLECTION dans La Collection

Le projet

La SPAC, c’est d’abord une sculpture conçue et réalisée en 2002 par Alain De Clerck dans le cadre de l’exposition « Bonjour » organisée par Les Brasseurs en collaboration avec La Province de Liège.

Installée devant l’Office du Tourisme de Liège, cette sculpture est une œuvre publique de proximité qui, esthétique et ludique, recèle, de plus, une dimension politique. En effet, comme son anagramme l’indique, elle n’ambitionne rien moins que de faire sortir l’art du « C.P.A.S » (Centre Publique d’Aide Sociale en Belgique), où on le cantonne trop souvent en achetant à des artistes contemporains vivants des œuvres et en offrant de ce fait aux citoyens de la ville de Liège les moyens de se constituer progressivement une collection unique en son genre.
Les fonds destinés aux acquisitions de cette collection sont récoltés grâce à une synergie entre les citoyens et le monde de l’entreprise.

JPEG - 21.7 ko
Messieurs DELMOTTE, Bike 2000,
Photographie, 26 x 32 cm, © SPAC Collection et © Messieurs Delmotte.
JPEG - 20.5 ko
Nicolas BOMAL, Sans titre,
2004, photographie sur aluminium, 40 x 50 cm, © SPAC Collection


Le principe

En introduisant une pièce de 50 cent, 1 ou 2 euros dans l’horodateur situé face à la sculpture, le visiteur déclenche une flamme pendant une minute.

L’argent ainsi récolté est déposé dans un fonds destiné à acquérir les œuvres qui composent la collection de la SPAC sont mises en dépôt éternel au Musée d’Art Moderne de la Ville de Liège.

La recette annuelle provenant de ces dons est de l’ordre de 1800 euros. Ce qui est peu pour constituer une véritable collection et valoriser le patrimoine contemporain actuel. L’idée d’un partenariat avec les entreprises s’est donc imposée afin d’augmenter le budget d’action et la dynamique de ce projet. Plus précisément, Alain De Clerck a mis au point le système des Euroflammes© grâce auquel des entreprises s’engagent à verser au fond de la SPAC Collection 1 euro à chaque fois que la flamme est actionnée. (voir Les Mécènes)

La SPAC = Sculpture Publique d’Aide Culturelle


L’exposition est accessible du 3 février au 4 mars 2007
Le musée est ouvert du lundi au samedi de 13 à 18h.
Le dimanche de 11 à 16h30


Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930