Gao Xingjian

Du 19 décembre 2009 au 15 janvier 2010
samedi 19 décembre 2009
par  mamac
popularité : 35%

Vernissage le 18 décembre 2009 à 18h00
Gao Xingjian est un écrivain, dramaturge, scénariste et peintre français d’origine chinoise, né à Ganzhou le 4 janvier 1940.

Il entreprend sa formation générale dans des écoles de la république populaire de Chine et obtient en 1962 son diplôme de français. Il quitte définitivement son pays natal en 1979 après avoir été envoyé pendant six ans dans un camp de rééducation. En 1997, il obtient la nationalité française et est reconnu Chevalier des Arts et des Lettres. Il remporte également le prix Nobel de littérature en 2000.
C’est en France principalement qu’il compose une importante série d’œuvres littéraires : nouvelles, essais,
romans, pièces de théâtre, opéras. Passionné par la littérature occidentale contemporaine, il traduit en mandarin de grands auteurs tels que Prévert et Michaux.
L’avènement de la deuxième guerre mondiale et l’impact du parti communiste chinois, vécus durant son enfance, auront toutefois une influence manifeste sur sa production artistique. La liberté d’expression de l’artiste, ainsi que sa plume acerbe, ont concouru à sa renommée mondiale.
L’œuvre graphique de Gao Xingjian est un véritable moyen cathartique pour lui d’en finir avec la Chine .
Il abandonne rapidement la technique de la peinture à l’huile, jugée trop terne, afin de se vouer uniquement aux propriétés de l’encre. Fidèle à la tradition chinoise, il s’adonne également à l’utilisation de matériaux typiques comme le papier de riz ou encore le pinceau en poils de chèvre. Sous son geste, l’encre de chine se décline en une multitude de nuances, des plus sombres au plus translucides ; témoignage de sa parfaite maîtrise du lavis.
Les jeux de drapés et les effets de profondeur relèvent davantage d’une tradition occidentale.
Gao vacille également entre abstraction et figuration. Ses toiles évoquent le duel permanent du clair-obscur avec pour objectif d’exalter ,au final, la victoire de la clarté. Il crée poétiquement des paysages mystérieux, une nature voilée et des silhouettes mystiques. Les symboles de la lune et du soleil levant sont également récurrents.
Les titres de ses toiles : La méditation, Oubli, Vers le vide, Recueillement, évoquent aisément la dimension intérieure et mélancolique de son œuvre. Xingjian suggère ainsi une vision romantique et apaisante de l’univers asiatique.


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123