Espace Jeunes Artistes 2008-2009

 2008
par  Musee
popularité : 20%


 Du 4 au 28 juin 2009

Grazielle VRUNA

Volare

Vernissage le 3 juin 2009 à 18h

JPEG - 79.1 ko
Le voyage…

Les images photographiques saisissent des instants, le changement, la progression d’un trajet aérien. Elles capturent la course des nuages, montrent la limite subtile entre ciel et mer, mer et terre.

Les images deviennent “ temps qui passe ”, lignes du temps, trajectoires,et cheminement dans un milieu parfois indéfini, presque abstrait.Elles saisissent un changement, une succession, un déroulement, un écoulement, un glissement, une transformation.

La photographie est utilisée comme un canevas ou toile de fond. La broderie rend compte d’instants comme un ornement du temps qui passe en dessinant un chemin.

Lignes, série de points, répétitions, vides, pleins, traits discontinus, intervalles plus ou moins longs et réguliers, apparition et disparition du fil fragile. Dialogue improbable entre deux matériaux : tantôt l’image absorbe le fil, tantôt le fil et son relief dissimulent la photo.

Graziella Vruna


 Du 7 au 31 mai 2009

Frédéric HAINAUT

Les dessins tricots

Vernissage le 6 mai 2009 à 18h


“ Je dois d’abord insister sur ma joie du dessin. Le toucher du papier à la pointe du bic ou d’un crayon. A tout moment, à tout endroit, regarder et reproduire /.../ le croquis n’est plus un exercice, il devient une manière d’observer, de contempler, de penser, comme l’œil du photographe au travers de son viseur. Le tracé de formes diverses suscite le plaisir, le calme, la tendresse, l’oubli, à tel point que je ne prend plus de photos en voyage, je dessine. Il m’arrive même de me réjouir de partir pour le seul plaisir de dessiner ce que je vais voir. ”

Depuis 2005, Frédéric Hainaut travaille pour l’a.s.b.l. Revers. La découverte du milieu psychiatrique va lui demander beaucoup d’énergie et de disponibilité. Bousculé par le désarroi, la tristesse, la souffrance rencontré dans ce cadre, il prend son crayon et se met à griffonner frénétiquement dans l’espoir de canaliser toutes ces émotions, un exutoire. Voici les dessins tricots. De longue séries de dessins motivés par un besoin de calme et bercés par la musique. L’artiste rompt avec des périodes plus expressionnistes et figuratives. La sélection de dessin présentée au Mamac correspond à ces moments-là.

Frédéric Hainaut (Montegnée, 1972). Humanités artistiques à Saint-Luc (Liège) et études supérieures à La Cambre (Bruxelles). Vit et travaille à Liège. Sa formation l’oriente vers le cinéma d’animation et depuis 2005, il travaille pour une unité psychiatrique intégrée dans le milieu de vie, où il s’occupe d’ateliers d’arts plastiques et de l’organisation d’expositions, de concerts et de rencontres avec des artistes.



Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301