BRAFA 10

vendredi 22 janvier 2010
popularité : 21%

55TH Brussels Antiques and Fine Arts FAIR
22JAN / 31JAN
Tour&Taxis

Du 22 au 31 janvier 2010, Les Musées de la ville de Liège seront invités d’honneur à la BRAFA (Brussels Antiques and Fine Arts Faire).

JPEG - 225.2 ko
En juin 1939, le Troisième Reich allemand met en vente à la Galerie Fischer à Lucerne un ensemble de 125 œuvres majeures de l’histoire de l’art moderne, issues des collections publiques allemandes, sous le motif que celles-ci appartiennent à une forme d’art dégénéré, incompatible avec l’idéologie et l’esthétique nazies. En quelques semaines, de nombreux collectionneurs et certaines villes réunissent les fonds nécessaires à l’achat de ces chefs d’œuvres, villes parmi lesquelles se trouvent Bâle, Lintz, Harvard, Paris et… Liège.

Avec 1.000.000 de francs (dont seuls 100.000 seront dépensés !) la Ville de Liège achète neuf tableaux uniques sous la signature de Picasso, Chagall, Gauguin, Franz Marc, Oscar Kokoshka, Max Liebermann, Marie Laurencin, Jules Pascin et Ensor.

La Ville de Liège, dont les musées sont invités d’honneur de la BRAFA – édition 2010, présente exceptionnellement et pour la première fois huit des neuf œuvres acquises à Lucerne. En effet, « La Mort et les Masques » de James Ensor fait l’affiche de l’exposition consacrée au Maître d’Ostende au Musée d’Orsay à Paris, et ne sera donc pas physiquement exposée à BRAFA.

Pour l’occasion un stand de prestige sera spécialement réalisé sous forme de mécénat de compétence par la société Galère BAM, entreprise générale du pharaonique chantier du Grand Curtius, vaisseau amiral des musées liégeois, inauguré en mars 2009.

Cette présence exceptionnelle des chefs d’œuvres liégeois de la vente de Lucerne à la BRAFA préfigure la grande exposition « Les Poubelles du Reich » qui devrait lancer le nouveau Centre International d’Art et de Culture résultant de la transformation de l’actuel Musée d’Art Moderne et d’Art contemporain (MAMAC) situé dans le Parc de la Boverie à Liège. Ce centre, positionnant la Cité ardente sur le circuit des grandes expositions internationales, sera le fruit d’une réflexion architecturale appliquée au très beau bâtiment actuel, vestige de l’exposition universelle de 1905, après d’importants travaux réalisés grâce au fonds européen FEDER et qui débuteront en 2014.

L’objectif poursuivi par la direction des Musées de la Ville de Liège à travers cette initiative est de sensibiliser le public, amateurs d’art, collectionneurs, conservateurs et mécènes à cette exposition internationale ambitieuse et coûteuse dont la conception est d’ores et déjà en cours.

www.brafa.be


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012